Programme

Actus

Résultats

Résultats

Galerie

Kristina MLADENOVIC : « Vraiment très contente de rejouer »

Kristina MLADENOVIC : « Vraiment très contente de rejouer »

Après sa première victoire à l’Open P2i Angers Arena Loire face à Nina STOJANOVIC (2-6, 6-4, 5-3, abandon) Kristina MLADENOVIC savoure, après un petit temps sans compétition.


Kristina, il s’est passé beaucoup de choses dans ce match ! 

Oui ! Tout d’abord c’est une reprise pour moi. Ça fait longtemps que je n’étais pas sur le court en compétition. Ça fait extrêmement plaisir. Jouer en France, retrouver un très beau public, une première édition à Angers. Le match était compliqué, j’étais menée quasiment tout le temps et j’ai réussi à inverser la tendance en fin de deuxième set. C’est vraiment un premier tour pas simple, face à Nina Stojanovic, une très bonne joueuse et une grande frappeuse que je connais très bien. On se retrouve souvent sur le circuit WTA. Je suis ravie de m’en être sorti et d’avoir une belle opportunité de revenir sur ce beau court.


Tu as arrêté la compétition pendant un petit moment, dans quel état d’esprit étais-tu avant cette rencontre ? 

J’appréhendais énormément, je ne le cache pas, je sais que je ne suis pas prête à 100%. C’est vraiment une période un peu creuse, entre la fin de saison et la nouvelle saison. J’ai arrêté plus tôt, j’ai eu le temps de me reposer, me ressourcer, me préparer. Il faut encore un petit peu de temps, reprendre le rythme, les automatismes des matchs. Ce n’était vraiment pas simple sur le terrain. Je suis vraiment très contente de rejouer, me sentir bien, même si j’ai été en difficulté sur le score. J’ai vraiment pris plaisir et le public m’a énormément aidé. Il y avait une super ambiance, c’est vraiment chouette. 


Inverser la tendance rend t-il la victoire encore plus savoureuse ?

Oui, c’est sûr. Ça pouvait être difficile dans la tête. Revenir, jouer en France, on veut bien faire, on est menée. J’ai vraiment tenu dans la tête, je me suis dit « tu lâches rien, tu vas le faire ». C’est top quand ça se passe comme ça. Ça rajoute un petit bonus à cette victoire. 


Tu as eu un gros débrief après la rencontre, ça se passe toujours comme ça ? 

Oui oui, c’est important. J’ai la chance d’avoir toute mon équipe ici présente. C’est chouette quand on est en France, à la maison. C’est hyper important dans les victoires comme dans les défaites. J’ai énormément travaillé sur certains points, c’est important de continuer à aller de l’avant. 


Quel est ton ressenti sur ce nouveau court ? 

Franchement, ce n’est pas pour jeter des fleurs à Nicolas Mahut ou Pauline Parmentier que je connais super bien, mais je suis agréablement surprise de la qualité de l’évènement, du tournoi. Tout dans son ensemble. Le court est magnifique, je le connaissais en terre battue depuis une rencontre de Fed Cup en 2016, il y avait une ambiance de folie. J’étais agréablement surpris de voir tout ce monde pour un premier tour le mardi soir. C’est génial, je suis heureuse de pouvoir revenir. J’espère qu’il y aura tout autant de monde demain voire plus. 


Un duel franco-français t’attend demain face à Jessika PONCHET. Comment abordes-tu cette rencontre ?

Je ne la connais pas énormément. On s’est joué dans une période assez bizarre, pendant le déconfinement, à l’été 2020. Je suis très contente de continuer ma semaine ici. Je suis compétitrice, quand je rentre sur le terrain ce n’est pas pour faire juste figuration et m’en aller. Ce n’est pas passé loin aujourd’hui, mais le tableau est vraiment très relevé pour cette catégorie de tournoi. Match par match c’est un peu la réponse classique, mais c’est vraiment ça au tennis.

Matchs_J2_DSC_3546
Kristina MLADENOVIC ©Ekla
L'Actualité

RENDEZ-VOUS DU 5 AU 11 DÉCEMBRE 2022 !

Remise_des_trophees_2021

Le 18 août 2022

Pour la 2e année consécutive, l'Open P2i Angers Arena Loire prendra ses quartiers à l'Arena Loire juste avant Noël. Après le succès...

« Montrer aux étudiants qu’ils peuvent compter sur nous »

Open_etudiant_2021_DSC_8279

Le 16 décembre 2021

Partenaire de l’Open P2I Angers Arena Loire, Irigo soutient les jeunes pour cette première édition, notamment à travers l’Open...