Programme

Actus

Résultats

Résultats

Galerie

Interview de Gilles Madre, Président de P2i, partenaire titre de l’Open P2i Angers Arena Loire

Interview de Gilles Madre, Président de P2i, partenaire titre de l’Open P2i Angers Arena Loire


Pourquoi P2i s’est investi dans le tennis ?

P2i est déjà impliqué dans le foot, le basket et la boxe et dans le milieu associatif culturel. Nous soutenons aussi le rugby, mais hors région, puisque nous sommes partenaires du LOU Rugby à Lyon et du Stade Rochelais.

Notre engagement auprès de l’Open P2i Angers Arena Loire est né d’une rencontre avec Nicolas Mahut, le créateur et directeur de ce nouveau tournoi. Nous avons eu un bon contact, j’ai trouvé son projet était intéressant, et j’ai eu envie de le soutenir. J’espère maintenant partager de bons moments avec lui !

 

Mais plus concrètement, il y a une stratégie derrière ce partenariat ?

L’Open P2i Angers Arena Loire permet aussi de soutenir le sport de haut niveau féminin. C’est une fierté de représenter P2i sur ce nouveau projet de sport de haut niveau féminin, qui va s’ancrer durablement dans le paysage angevin. Et il y a un clin d’œil sympa puisque la demi-finale de la Fed Cup en 2016 (remportée par les Françaises d’ailleurs !) s’est jouée à l’Arena Loire, là où se déroulera la 1re édition de l’Open P2i Angers Arena Loire, du 06 au 12 décembre prochains.

La particularité de l’Open P2i Angers Arena Loire est que nous sommes plein de petits porteurs économiques. Nous retrouvons ce modèle économique dans d’autres sports, comme le rugby à la Rochelle par exemple. Notre challenge est maintenant de réussir fédérer tous les partenaires et faire en sorte que de nouveaux rejoignent l’aventure, pour faire grandir le tournoi. En participant à l’Open P2i Angers Arena Loire, les acteurs s’associent à un projet qui renvoie une image forte, une image d’excellence.

 

L’attachement au territoire semble très important pour vous ?

L’activité principale de P2i est l’aménagement du territoire. C’est un investissement sur la vie de la ville. Ce serait antinomique pour nous de ne pas faire partie de ce type d’évènements, qui participe à améliorer la qualité de la vie. Et c’est en quelque sorte une façon de redonner à la ville ce qu’elle nous donne.

C’est à double dénominateur : ce sont les entreprises locales qui font vivre ces évènements, en devenant partenaires. Mais un tournoi comme l’Open P2i Angers Arena Loire participe également grandement à l’activité économique locale. Si nous prenons l’exemple de la restauration, c’est un traiteur angevin qui assurera le service pendant près de trois semaines autour de l’évènement. Car il y a certes, la semaine du tournoi, mais l’organisation sera présente une semaine avant et une semaine après pour le montage et le démontage des installations. Il en est de même pour le secteur de l’hôtellerie. Pour un tournoi comme l’Open P2i Angers Arena Loire, ce sont plus de 800 nuitées réservées, pour les joueuses et tout le staff. Sans parler des musées et des commerces, car le public ne viendra pas exclusivement pour une semaine 100% tennis. Les gens vont forcément aller visiter les musées ou flâner en ville. Sur ce type d’évènement, l’économie générée localement est énorme. 

Donc en participant à cet évènement sportif, nous participons également à la dynamique de notre territoire. Faire travailler les entreprises locales est d’ailleurs un souhait du Comité d’Organisation de l’Open P2i Angers Arena Loire, dans la mesure du possible. Si nous prenons par exemple le cas de la résine des courts de tennis, nous n’avons pas cette expertise et ce savoir-faire dans la région, donc nous devons faire appel à une entreprise extérieure (Polytan). Mais autant que nous le pouvons, nous travaillons avec des entreprises locales pour faire vivre l’économie locale. D’autant que nous approchons la période de Noël. Les dates sont intéressantes pour l’économie locale, entre les vacances scolaires et Noël, ce n’est habituellement pas une période très demandée en temps normal.

 

Et le développement de l’économie locale est très lié à la qualité de vie ?

Ce sont des évènements sportifs comme l’Open P2i Angers Arena Loire qui permettent de faire rayonner le territoire. Nous, entreprises de ce territoire, nous devons donc d’être acteurs de cette dynamique ! Nous voulons tous qu’il y ait de la vie – surtout après la période que nous avons vécue en 2020, et qu’il y ait des évènements tels que l’Open P2i Angers Arena Loire. Nous souhaitons développer l’attractivité et la qualité de vie à Angers et ses alentours. 

Mais pour attirer des gens, il faut créer la vie qui va avec. Il faut donc attirer la dynamique économique à Angers. A nous d’être acteurs de cela, de la qualité de vie que nous souhaitons avoir. Quand nous regardons le Angers SCO, les Ducs d’Angers, ou le Angers SCO Handball, nous voyons bien que le sport de haut niveau fait partie de cette qualité de vie, et l’Open P2i Angers Arena Loire s’inscrit totalement dans cette lignée et est un excellent levier pour aller dans ce sens.

 

C’est risqué de s’engager en tant que partenaire titre pour une première édition ?

Il faut de l’audace et de l’engagement pour lancer et préparer un tel tournoi en plein confinement. 

C’était un vrai pari au départ et aujourd’hui il est réussi. Le tournoi voit le jour, et le plateau sportif annoncé il y a quelques semaines est très relevé, avec la venue de super joueuses comme Clara Burel, Alizé Cornet, Kristina Mladenovic ou Vera Zvonareva.

Conference_de_presse_annonce_plateau_sportif_Open_P2i_Angers_Arena_Loire_2021
Conférence de presse annonce plateau sportif Open P2i Angers Arena Loire 2021 ©Rivacom
L'Actualité

RENDEZ-VOUS DU 5 AU 11 DÉCEMBRE 2022 !

Remise_des_trophees_2021

Le 18 août 2022

Pour la 2e année consécutive, l'Open P2i Angers Arena Loire prendra ses quartiers à l'Arena Loire juste avant Noël. Après le succès...

« Montrer aux étudiants qu’ils peuvent compter sur nous »

Open_etudiant_2021_DSC_8279

Le 16 décembre 2021

Partenaire de l’Open P2I Angers Arena Loire, Irigo soutient les jeunes pour cette première édition, notamment à travers l’Open...